Comment fabriquer un récupérateur d’eau de pluie ?

récupérateur eau

Il existe bien des manières de bricoler un récupérateur d’eau. Cependant tous les procédés répertoriés ont des points en communs. Un bon récupérateur doit posséder une entrée d’eau, un robinet pour l’utiliser ainsi qu’une issue d’évacuation de l’eau en excès. Si vous respectez la présence de ces points clés, vous pourrez construire un réservoir dont vous pourrez vous vanter.

Ce guide vous dit tout ce que vous devez savoir pour fabriquer un récupérateur d’eau de pluie.

Matériels

Pour fabriquer votre réservoir, il vous faut :

  • Des fûts en plastique
  • Deux robinets en laiton de préférence et/ou un tuyau en PVC
  • Un filtre en fibre de verre
  • Du ruban de téflon et de calfeutrage

Pour voir différents modèles de collecteurs cliquez ici

Entrée d’eau de pluie

Si vous vous êtes procuré des barils avec un couvercle fixé, il faudra les ouvrir à l’aide d’une scie afin d’y placer un filtre en fibre de verre qui permettra d’avoir une eau plus propre. Vous pouvez aussi trouver sur le marché des skimmers pour une installation plus facile. Assurez-vous que l’ouverture est assez grande pour laisser entrer l’eau depuis le tuyau des gouttières.

Il ne faudra pas non plus occulter la présence d’un couvercle, au risque de voir survenir une infestation d’insectes comme les moustiques. Il faut aussi que l’ouverture facilite le processus de nettoyage. Idéalement, vous devriez inclure un système de lavage de toiture qui détournera les premiers volumes d’eau de pluie afin d’obtenir une eau de pluie plus propre.

Pourquoi un filtre ?

Si vous vous trouvez des excuses pour ne pas installer un filtre à votre récupérateur, eh bien, ne vous fiez pas à votre instinct dans ce cas de figure. Parce que la présence de cet accessoire est toujours bénéfique. Avec un filtre, vous serez moins enclin à vérifier si l’eau qui a été récupérée est trop sale ou emplie de tiges et autres feuillus. Le filtre vous aidera à collecter tout ce petit dépotoir et vous n’aurez qu’à le ramasser pour le jeter.

Cet article vous aidera à choisir une bonne pompe pour votre cuve de récupération d’eau de pluie

Sortie d’eau de pluie

Percez un trou à au moins 5 cm de la base de votre baril pour installer un robinet. Ce dernier facilitera la sortie de l’eau pour divers usages, mais aussi pour nettoyer le contenant. Si vous arrivez à vous procurer un robinet en laiton de qualité, ce dernier pourra facilement être installé au niveau du trou dédié. Dans le cas où vous recherchez plus de sécurité, vous pouvez utiliser des raccords en PVC et du ruban téflon.

Raccord de récupérateurs

Si vous pensez à une plus grande capacité de stockage de l’eau, vous pouvez raccorder deux ou plusieurs barils, à condition d’avoir l’espace d’accueil nécessaire. Il suffira de relier ces dernière grâces à des tuyaux en PVC soit au niveau de la base ou un peu plus vers le sommet des barils.

Régulateur de remplissage

Pour éviter tout débordement, vous ne devez manquer d’installer un tuyau de régulation de l’eau en excès, que vous contrôlerez grâce à un robinet. En effet, s’il arrive que votre réservoir se remplisse avant la fin de la pluie, ce tuyau permettra d’écouler vers l’extérieur, l’eau qui ne peut être stockée. Si vous résidez dans une zone sujette à des vents violents en période pluvieuse, il serait sage de sangler votre réservoir afin de garantir sa stabilité.

A lire aussi : Comment connecter deux lecteurs DVD portables ?