Comment couper la faim grâce au yerba maté ?

calebasse

Le yerba  maté est l’un des breuvages les plus prisés d’Amérique latine pour de multiples raisons. Ainsi, en plus d’être revitalisant et efficace pour booster la mémoire, ce thé a des vertus amincissantes grâce à son effet coupe-faim.

Découvrons ensemble comment couper la faim grâce a yerba maté.

Pour voir un autre article sur les effets amaigrissant du maté cliquez ici

Présentation du yerba maté

Le yerba maté est une plante d’Amérique du Sud qui se cultive au Brésil, en Argentine, au Paraguay, mais également en Inde. Il se consomme, aujourd’hui, à travers le monde et est très prisé compte tenu de ses propriétés amincissantes, revitalisantes et énergisantes.

Le yerba maté se consomme généralement sous forme d’infusion, mais également de gélules. Il peut se boire neutre ou mélangé avec du sucre et du lait.

L’action coupe faim du yerba maté

En fait, de nombreuses études, réalisées en Europe, ont démontré que la consommation régulière de cette boisson, à raison de 4 tasses par jours, peut entraîner une perte de poids significative. Cela, dans  la mesure où le Yerba maté comporte de la caféine qui rend hyperactif, augmentant ainsi les dépenses énergétiques du consommateur. Celui-ci ne stocke donc plus une grande quantité de calories.

En outre, le yerba maté induit un sentiment de satiété, dans la mesure où il ralentit le transit intestinal et l’évacuation des matières fécales. En mangeant donc moins, le consommateur obtient une perte de poids.

Toutefois il est important de consommer le yerba maté seul lorsqu’on vise la perte du poids. Il faut donc éviter de l’associer à certains produits amincissants tels l’ephedra, le guarana ou encore le kola, car de telles associations entrainent des réactions inappropriées et dangereuses tels les syncopes, la tachycardie, l’accroissement du stress.

A cette url vous découvrirez un comparatif des meilleurs yerba maté !

Comment le boire pour une action coupe-faim ?

Pour se garantir une efficacité du yerba maté, il faut le prendre à jeun et adopter certaines habitudes alimentaires et de vie.

En effet, la prise du yerba maté à jeun ne fait que renforcer son action. Consommé sous forme de liquide, le yerba maté ne subit, pour ainsi dire, aucune transformation avant de passer l’étape de l’absorption intestinale.

Les actifs contenus dans la plante entrent directement et entièrement dans la circulation sanguine, ce qui permet une action rapide. Le sentiment de satiété est induit par l’hypothalamus, tandis que le transit intestinal est ralenti.

Une fois une cure au yerba maté entamée, il faut tout naturellement, l’accompagner de bons gestes alimentaires pour ne pas contrer son action. Il faut donc éviter de manger trop riche, trop gras, trop sucré et trop salé pour éviter le stockage inutile de mauvais cholestérol, de calories ou d’eau dans le corps. Il faut privilégier une alimentation équilibrée, en respectant les conseils des diététiciens.

Au-delà de çà, il faut prendre soin de son corps en pratiquant des exercices physiques réguliers tels que la marche, le vélo, le running ou encore le footing. Cela permettra un renforcement musculaire concomitant à la perte de poids afin de ne pas donner, à la fin du régime, l’impression d’un corps flasque.

A lire également : Quel âge pour souscrire à une assurance obsèques ?